Hypno-son : trouver sa note

Mis à jour : 25 avr. 2018

Chaque interview est une rencontre unique, un moment de plaisir et de partage avec vous. J’ai enregistré une émission avec Karine Zeitoun : Trouver sa note.


Karine Zeitoun fait partie de ces gens qui voient le monde sous leur aspect spirituel. Elle ne s’arrête pas à la surface matérielle des choses. C’est là sa force, et elle est communicative !


La puissance de la voix

Avant tout, il faut comprendre que d’un point de vue spirituel, chacun de nous a une fonction, une signification pour les autres, et réciproquement. Nos relations sont notre miroir, comme nous sommes les miroirs de nos relations.

Mais face à tous ces miroirs, comment résonner juste dans le monde, comment trouver une place harmonieuse ? Souvent, on ne connaît de nous que l’image que les autres nous renvoient.

C’est simplement que nous avons toujours à apprendre. Personne ne peut dire avant d’être arrivé au terme de sa vie : « Je sais tout ce qu’il faut savoir. » Au lieu de rejeter le monde pour ne penser qu’à soi, on a, à chaque instant, le choix de connaître, de s’intéresser, de voir ce qu’on pourrait améliorer.

Cela passe naturellement par des rencontres. Mais toutes les rencontres ne sont pas capables de nous dévoiler. Nous ne sommes pas toujours prêts. Nous avons besoin de personnes qui lèvent des voiles et en gardent d’autres baissés.

Il n’y a pas de règle, il faut prendre son temps. Nous sommes tous différents, tous complexes, et c’est ce qui rend la quête de nous-mêmes si passionnante !


Écoutez notre podcast : Trouver sa note.

L'art du chamane

C’est là qu’intervient le chamane. Dans de nombreuses traditions, il est là pour nous permettre de nous révéler.

Dans l’univers, nous sommes une note de musique. Chacun, en découvrant sa voix, découvre sa place dans le monde. Le chant fait alors partie de l’apprentissage.

Car quand nous chantons, nous vibrons. Nous échappons à cette manie du contrôle qui nous saisit tous, à un moment ou à un autre, et nous fait faire tant d’erreurs. Vouloir contrôler, c’est nous laisser aller à nos peurs et à nos angoisses – au pire de nous-mêmes, finalement.

La tradition chamanique repose sur les sons qui guérissent, sur la danse qui libère. C’est une expérience collective qui permet de sortir de soi, de caresser le tissu spirituel du monde.

Une fois rentré chez soi, on se rend compte de tout ce qui nous encombre matériellement et énergétiquement dans notre vie. On se remet en paix avec notre vide, on se débarrasse de ce qui nous est superflu. Car c’est en laissant place au vide qu’on donne l’opportunité à la vie de nous remplir de nouvelles perspectives.

N’hésitez donc pas à faire un peu de tri. Donnez, jetez ce que vous avez en trop ! Faites vos carreaux pour faire entrer la lumière chez vous. Laissez place à la légèreté !

Nathalie Lefèvre

Karine Zeitoun est chamane, guérisseuse et hypnothérapeute certifiée. Vous pouvez la retrouver sur son site.

VOUS ÉCOUTEZ EN DIRECT RADIO MÉDECINE DOUCE 

© Radio Médecine Douce 2018