EFT : dites adieu à vos blocages


Très chers lecteurs,

J’ai eu l'occasion de recevoir Maria Annell et Noëlle Cassan pour une émission spécialement consacrée à l’EFT.

Derrière cet acronyme, qui signifie technique de libération émotionnelle, se cache une discipline riche et intelligente, qui gagne chaque jour en popularité.



C’est à cette pratique que nos deux invités nous ont initiés, en nous proposant, après nous en avoir expliqué les tenants et aboutissants, une séance que vous pouvez réaliser chez vous !


Écoutez notre émission sur l'EFT.

Dénouer les tensions Les blocages dans notre esprit correspondent aux tensions dans notre corps. Nous libérer des uns, c’est nous libérer des autres. Telle est la vocation de l’EFT.

Cette discipline se fonde sur les méridiens d’acupuncture, que l’on tapote en récitant des phrases précises, qui permettent à nos émotions de se libérer.

Car nos émotions, nous ne pouvons pas les effacer, pas plus que nous ne pouvons les mettre à distance. Elles se cachent et elles reviennent. Il nous faut donc apprendre à les vivre, à les observer, à les traverser, afin de retrouver plus de sérénité.

L’avantage de l’EFT est que nous n’avons pas besoin d’en attendre les effets, ils sont immédiats. Et nous pouvons pratiquer cette discipline seuls, dès l’âge de 7 ou 8 ans. Cela évacue nos pensées envahissantes.

Balayer la peur et la douleur Nous sommes parfois transis par la peur ou la douleur. Au point que nous refusons de l’admettre ; nous digérons indéfiniment des traumatismes passés.

Dans ce cas, l’EFT nous offre la possibilité de travailler sur les déclencheurs. Pourquoi ressentons-nous une douleur quand nous faisons tel geste, quand nous voyons telle chose, telle personne ? Avant tout, c’est la tension générée qui doit être débloquée.

Car qui dit tension, dit douleur. Et c’est elle qui brouille la compréhension. L’EFT permet de travailler dessus en douceur. Si quelque chose n’est pas prêt à être débloqué en nous, il ne le sera pas.

Avant tout, l’EFT est créative. Il faut dire ce qui nous passe par la tête, dissocier le verbal et l’acte de stimuler les points. Cela nous permet de nous abstraire de nos émotions, mais aussi de nos douleurs, de surmonter notre stress. Nous accueillons ainsi l’exercice en nous et nous laissons le sentiment d’insécurité de côté.

Si vous voulez une petite séance, n’hésitez pas à réécouter notre émission, cela vous donnera un petit aperçu des pouvoirs de cette méthode unique !

Nathalie Lefèvre et Gary Laski

P.S. : pour trouver un thérapeute pratiquant l'EFT près de chez vous, rendez-vous sur www.annuaire-therapeutes.com

VOUS ÉCOUTEZ EN DIRECT RADIO MÉDECINE DOUCE 

© Radio Médecine Douce 2018